AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 L'horloge tourne.... [PV Oz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

avatar



"Chanteuse de l'Abysse"

Messages : 124
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 18
Localisation : *Regarde désespérément sa carte* ... Comment dire...

MessageSujet: L'horloge tourne.... [PV Oz]   Ven 17 Jan - 20:46

Je marche.
Récemment, Anne et moi avons emménagé temporairement à Réveil pour une question d'affaires et de livraisons sur place. Ainsi, nous a été donnée une petite boutique provisoire pour ces petites semaines à venir.

Réveil est à son apogée du jour, sans nul doute grâce aux marchés du dimanche où je me rends d'ailleurs. Les rues sont bondées, le brouhaha incessant y est fort, les gens se bousculent, pressés.

C'est fou. L'humain est défini comme un être fait pour vivre à société, mais à en voir son comportement quand cette société est rassemblée -ici, dans les rues de Réveil-, je me demande si ce n'est pas une utopie pure et simple. Un être social se ficherait-il d'autrui bousculé? Un être social râlerait-il après autrui qui a obtenu un produit désiré avant lui? Un être social fermerait-il vraiment les yeux devant les mendiants?
L'humain est étrange.
...


Oubliant finalement ces pensées pesantes, je regarde les stands divers et variés avec curiosité et amusement à la fois. Celui que je cherche n'est pas anodin, je le reconnaîtrais non par ses couleurs ou par le marchand, mais bien par ses effluves. Il s'agit du seul stand de viandes et volails.
Aujourd'hui, je compte faire une surprise à ma douce hébergeuse. La viande, ce n'est pas donné, mais c'est un véritable régal qui fait toujours plaisir. Je souris devant cette pensée tout en tendant distraitement le billet à échanger contre le paquet fumant attendu. Un merci discret, puis je repartis.

À nouveau, je dois faire face à l'effroyable moment du "passage au sein de la foule". Serrée, bousculée, comme à l'allée. Un long temps d'ailleurs, puis finalement, de ce concentré d'humains compacts, dans les ruelles plus fluides, je m'éloigne.

Je marche.
Arrivée, je vis un potentiel client devant les vitrines de montres à gousset en tout genre.

Hélas, nous ne sommes pas ouverts...

"Monsieur? Nous sommes fermés le dimanche, mais puis-je vous renseigner?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ph-newliferesart.forumactif.org

avatar



"Héritier maudit"

Messages : 10
Date d'inscription : 07/01/2014
Age : 26

MessageSujet: Re: L'horloge tourne.... [PV Oz]   Sam 1 Fév - 4:12

Cela aurait pu être un jour comme les autres. Passé en compagnie de mes amis les plus chers. Pourtant, c'était seul que je marchais dans les rues fort animées de Réveil. Cela n'avait pas été gagné d'avance ! Mais j'avais insisté, assez pour gagner. De toute façon, si j'avais des ennuis et que personne dans la foule ne pouvait me venir en aide, je n'avais qu'à appeler Alice pour qu'elle ou sa faux apparaisse en moins de temps qu'il n'en fallait pour dire Ouf. Je voulais être seul, pour chercher ces informations. Peut-être tout simplement parce que cette montre à gousset n'avait jamais réagi qu'à mon contact, pour montrer ces images étranges. Quoi qu'il en soit, je m'étais attaché à cet objet, au point que cela me dérangeait qu'elle soit brisée, oui. Non seulement était-elle utile afin de lire l'heure, mais elle me permettait de prouver, à moi-même comme aux autres, quelle était la famille d'où je venais.

La musique avait cessé, depuis deux jours déjà, ce qui me rendait un peu soucieux. Pourquoi maintenant, Jack ? Après tout, cela faisait cent ans déjà qu'elle tournait... Tentais-tu de m'envoyer un message, de me faire comprendre quelque chose ? Ou était-ce seulement l'occasion de rencontrer quelqu'un ? Bref, je cherchais quelqu'un qui pourrait peut-être me renseigner. Le problème, c'est que je ne m'y connaissais pas, moi, en montres. Alors je ne savais pas s'il valait mieux aller voir un horloger, ou tout simplement quelqu'un s'y connaissant en boîtes à musique... Il devait bien y avoir un ou deux commerces semblables dans le coin. Réveil était capitale, tout de même ! Fredonnant l'air que je désirais retrouver, j'admirais les vitrines, invisible parmi les autres passants. Je n'étais plus le Bezarius disgracié, mais tout simplement un gamin blond comme les autres. Derrière l'une d'elles, je pensais avoir trouvé mon bonheur, alors je m'approchai de la porte, frappant un coup, puis deux. Pas de réponse. Cela me laissa assez perplexe. Quelques minutes perdu dans mes pensées, cherchant la solution à ce mystère qui m'échappait. Une voix claire me ramena à la réalité, celle d'une demoiselle. Nous ? Elle travaillait ici alors ? Quoi qu'il en soit, le magasin était apparemment fermé. Cela n'aurait pas dû autant me surprendre. Bien peu de commerces étaient ouverts le dimanche...

« Ah, eh bien, ma montre à gousset semble s'être arrêtée... Je cherchais un endroit où je pourrais peut-être la réparer. » Je lui fis un sourire charmant, reprenant mes esprits. « Le mécanisme est assez complexe, mais je suis sûr que rien n'est à votre épreuve ! »

Qui sait, peut-être arriverais-je à l'amadouer suffisamment pour qu'elle accepte d'y jeter un coup d'œil, sinon, je devrais revenir un autre jour... Cela pourrait s'annoncer compliqué, pour des circonstances semblables. La question se posait, reconnaîtrait-elle l'emblème sur le petit couvercle doré ? Comment réagirait-elle ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar



"Chanteuse de l'Abysse"

Messages : 124
Date d'inscription : 18/11/2013
Age : 18
Localisation : *Regarde désespérément sa carte* ... Comment dire...

MessageSujet: Re: L'horloge tourne.... [PV Oz]   Lun 10 Mar - 18:13

L'horloge du monde tourne, bouleversant les destins.
L'horloge tourne...
Sa montre s'était arrêtée.

Je m'approchais de cet interlocuteur pour le moins inattendu, et plus précisément de la chaînette qui me signalais la présence de cette fameuse montre à gousset arrêtée. Sans réellement attendre une réaction du jeune étranger, je tirai sur la chaîne jusqu'à avoir la montre afin de l'examiner.
Penchée au dessus de l'objet problématique, je regardais les détails de cette pièce incroyable. Faite de noble matériaux, d'or à vue d’œil, au mécanisme en effet plus que complexe, il s'agissait d'une montre ancienne. Cela était également remarquable à l'usure au niveau du bouton qui ouvrait cette merveille et aux égratignures qui faisaient disgrâce à la finesse du couvercle. Une montre ancienne d'une famille aisée de toute évidence. Sans nul doute un héritage, un incroyable héritage.
Famille aisée... Héritage... Mes yeux s'arrêtèrent sur le sceau dessiné par d'habiles ornements taillés avec soin. Ce Sceau... Cette Montre...

Ce jeune homme blond aux yeux verts, d'apparence banale, ne m'avait jusque là pas réellement intriguée. En toute honnêteté, je pensais qu'il s’agissait bel et bien d'un étranger venant d'un voisin pays et voyageant entre mers et ciels puisqu'il cherchait une boutique ouverte un dimanche... Puis par cette découverte, cette montre et ses décorations peu ordinaires pour ainsi dire, je le pris pour un voleur, peut-être venu expertiser cette montre pour pouvoir la revendre. Cependant...

Penchée au dessus de l'objet traître, je regardais les détails de cet étrange homme. J'avais relevé la tête vers le détenteur de cette rareté, je n'en revenais pas.

Il venait de toute évidence d'un famille noble, voir ducale. Mais son visage avait des traits qui étaient bien connus, tout comme cette fameuse marque...

"Un... Bezarius?"

Je devais faire erreur, ce n'était pas possible.

L'horloge du monde tourne, bouleversant les destins. Nous sommes les rouages de ce mécanisme géant qui vieilli, mais il arrive des choses incroyables en son sein. Si un jour on m'avait dit qu'un homme comme lui passerait de manière aussi impromptue qu'une pluie d'été pour réparer sa montre dans notre boutique, jamais je ne l'aurais cru. Je n'en revenais pas...
Ses habits étaient cependant ordinaires, m'étais-je trompée ou devais-je me taire car il voulait être discret?

"J'ai dû me tromper."
De plus, c'est dimanche, mon seul jour de repos.
Je soupirais. Une si belle pièce, ce serait dommage de la laisser à une quelconque autre boutique concurrente.
Si tant est qu'il y en ai une.
Dommage...

L'horloge du monde tourne, mais celle du hasard aussi.

"N... Nous sommes fermés. Il n'y a pas d'autres Horlogers à Réveil pour l'instant, l'autre seule boutique à ma connaissance qui exerce encore le savoir faire de l'horlogerie est a Sabrie, et puis c'est le jour de repos de la patronne de la boutique aussi. D... Désolée, mais il vous faudra attendre."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ph-newliferesart.forumactif.org



Contenu sponsorisé

""


MessageSujet: Re: L'horloge tourne.... [PV Oz]   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'horloge tourne.... [PV Oz]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [AU] if only we had met sooner... {mihyun}
» L'Horloge qui dit tout
» Une promenade qui tourne mal...
» Tourne la Grande Ourse, tourne la Petite Ourse (PV Justin)
» Gros mekk tourne boulon et Gros mekk la feraille

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
Réveil, la capitale
 :: La ville :: Coeur de la ville
-